Recherche mondiale

Définissez votre emplacement
Rejoindre
Se Déconnecter
user image
Mon profil
Se déconnecter
While we do our best to ensure the accuracy of our listings, some venues may be currently temporarily closed without notice. Please confirm status on the venue website before making any plans.

Plus belles visites touristiques à Bruxelles

, 12 Options disponibles

La Cathédrale Saints-Michel-et-Gudule est le lieu de célébration des mariages et des enterrements de la royauté belge. Sa construction a commencé au XIIIe siècle et s'est achevée deux siècles plus tard. Aux XVIe et XVIIe siècles, plusieurs chapelles ont été ajoutées. Symbole frappant de précision et de symétrie, cette cathédrale est un exemple monumental d’architecture gothique brabançonne. À l'extérieur, deux tours grandioses attirent le regard et à l'intérieur les vitraux très fins illuminent la cathédrale. Vous pourrez aussi visiter les restes de l'église romane du Xe siècle sur lesquels a été construite la cathédrale. Des concerts de musiques classique et religieuse y sont aussi souvent organisés.

L’Hôtel de ville de Bruxelles est une merveille gothique sophistiquée qui constitue le point central de l’emblématique Grand-Place. Incontestablement l’un des bâtiments administratifs les plus luxuriants de la ville, il fut conçu par deux architectes : l’aile gauche par Jacques van Thienen en 1402, et l’aile droite par Jean van Ruysbroeck de 1445 à 1450. Les deux ailes arrières furent ajoutées en 1712, en harmonie avec le style architectural du bâtiment initial en forme de L. Ses murs extérieurs arborent de nombreuses statues qui représentent des saints, des nobles et d’autres personnages. Ces efforts sont unifiés par la frappante et exquise tour gothique au centre, surmontée par une statut de Saint-Michel, le saint-patron de Bruxelles. À l'intérieur, des salles élégantes sont ornées de tapisseries et de peintures des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles. L’Hôtel de ville est vraiment un endroit magnifique, en particulier lorsqu’il s’illumine la nuit.

La Grand-Place emblématique de la Belgique témoigne du glorieux patrimoine culturel et économique de la ville. Reconnue comme l’une des plus belles places de marché d’Europe, son esplanade est entièrement entourée par de hauts bâtiments à pignons de la Renaissance flamande remplis d'ornements et de statues. Parmi les bâtiments qui entourent la place, la mairie avec sa tour gothique de Brabantine et le musée néogothique de la ville de Bruxelles sont particulièrement remarquables. Impressionnante en journée, elle est encore plus belle la nuit sous l’éclat doré des lumières de la rue. Pendant le printemps et la saison estivale, vous pourrez découvrir un spectacle de lumières à ne surtout pas manquer, donnant vie au patrimoine musical et culturel de la ville.

L’ancien Mont des Arts était une série d'escaliers bordés d'arbres et de statues, reliant la Place Royale à la Grand Place. En 1958, deux immenses bâtiments y furent construits : le Centre de congrès et la Bibliothèque royale Albert Ier (l'Albertina), qui abrite près de quatre millions de livres. L'État belge a également enrichi le site avec des institutions scientifiques, économiques et culturelles comme les Archives nationales (Rijksarchief) et les Musées royaux des Beaux-Arts. Depuis la terrasse du jardin à la française, il y a une très belle vue sur le centre-ville. Sous l'arcade, vous verrez une grande horloge avec des statuettes qui bougent. Les carillons sonnent tour à tour (selon une tradition belge) une chanson en flamand et une chanson en français.

Avec sa majestueuse façade, ses intérieurs opulents et ses jardins formels luxuriants, le palais royal abrite logiquement les bureaux du roi et de la reine de Belgique. Les salles individuelles sont magnifiquement décorées, avec des chandeliers en cristal, des détails dorés, des meubles antiques, des œuvres d’art sublimes et des gravures détaillées. La plus belle partie est probablement le chef-d’œuvre qui orne le plafond de la salle des Glaces, composé de plus d’un million de carapaces de scarabées formant des motifs complexes. Chaque été, le palais est ouvert au public, une tradition ancienne qui permet d’accéder à ce symbole de la monarchie florissante de la Belgique.

Cette place abrite beaucoup d'antiquaires chics Emporio Armani, la très célèbre pâtisserie Wittamer, et bien d'autre. Donnée en cadeau à la ville en 1751, une statue de Minerve se dresse sur la place. On trouve également l’Église Notre Dame et l’Église du Sablon. Le samedi entre 9h et 18h un marché aux antiquaires bat son plein. De l'autre côté de la Place, vous trouverez la Place du Petit Sablon, un jardin pittoresque remplis de statues.

Visitez les principales villes d'Europe en miniature. Pas besoin du tunnel sous la manche : le Big Ben est à quelques pas de la tour Eiffel. Et ce n’est pas tout : en plus d'admirer l'Europe, vous pourrez aussi interagir avec elle. Vous voulez réveiller le Vésuve ? Appuyez sur le bouton ! Les arbres et plantes miniature dans le parc rendent le tout très réel. Les weekends pendant la saison haute, des visites nocturnes sont également proposées, ainsi qu’un feu d'artifice musical. Mini-Europe promet des moments amusants pour tous les âges.

Les Musées Royaux, comme ils sont connus collectivement, sont constitués de plusieurs petits musées, y compris le Musée du Cinquantenaire, le Musée des Instruments de Musique, et le Musée d'Extrême-Orient. Le plus grand de ces musées, le Musée Du Cinquantenaire, contient tout type d'art (sauf la peinture) venant de tous les continents du monde. Ce musée, qui contient 650 000 œuvres, peut être votre seule raison de venir à Bruxelles ! Ne manquez pas le Musée d'Extrême-Orient et le fascinant Musée des Instruments de Musique. C'est vraiment un lieu unique pour tous ceux qui aiment l'art, l'histoire, ou la musique, et pour tous les curieux.

Créé par l’ingénieur André Waterkeyn et les architectes André et Jean Polak à l’occasion de l’Exposition universelle de 1958, l’Atomium est un monument inspiré par la structure d’un atome. Pour être plus précis, sa conception est basée sur la forme cuboïde d’une cellule unitaire de cristal de fer, amplifiée 65 milliards de fois pour atteindre une hauteur totale de 102 mètres. Chacune représentant l’une des provinces de la Belgique, les neuf sphères étincelantes sont unies par des tubes. Le résultat est un gigantesque atome géométrique entièrement composé de métal. Enrobées d’acier inoxydable, les sphères abritent des salles d’exposition et d’autres espaces publics, tandis que la sphère située au sommet est un restaurant offrant des vues panoramiques de la ville. Les tubes connecteurs hébergent quant à eux des escaliers mécaniques, des ascenseurs et des escaliers qui relient les sphères les unes avec les autres.

Le Manneken Pis est à Bruxelles ce que la Tour Eiffel est à Paris et la Statue de la Liberté à New York. La minuscule statue a été coulée dans le bronze en 1619 par Jérôme Duquesnoy mais a malheureusement été détruite. Une autre a été faite en 1630 pour la remplacer, mais cette statue de remplacement fut vouée au même destin et détruite par les attaques françaises et anglaises. Cependant, l'esprit du petit garçon est resté là et des fragments des statues ont été rassemblés pour former le moule du Manneken Pis actuel. Les touristes du monde entier viennent admirer le petit garçon changer de tenue au fil des saisons.

La Porte de Hal est tout ce qui reste du vieux mur qui entourait la ville jusqu'au XIXe siècle, lorsque le mur fut abattu pour construire une route. Les restes du mur, qui avait été construit au XIVe siècle, abritent maintenant un musée sur l'histoire et les traditions de la ville.

12 0 5 plus-belles-visites-touristiques_TA6 1
Meilleur