Recherche mondiale

Définissez votre emplacement
Rejoindre
Se Déconnecter
user image
Mon profil
Se déconnecter
While we do our best to ensure the accuracy of our listings, some venues may be currently temporarily closed without notice. Please confirm status on the venue website before making any plans.

Top Things To Do in Tokyo

Par: Cityseeker
Modifier la collection
Télécharger le PDF
26084

Known as the 'World's Eastern Capital', Tokyo is where global business starts its day. Home to serene shrines, cherry blossoms, Anime culture and fascinating architecture, Japan's celebrated capital marches to its own drum.


Musée national de Tokyo

Le musée national de Tokyo expose une multitude de sculptures, peintures, pièces calligraphiques et objets archéologiques ainsi que des œuvres d'art décoratif. Divisées en sections japonaise, chinoise et coréenne, les collections du musée représentent une véritable conservation artistique de l'histoire et de la culture asiatique. Des expositions, conférences et discussions y ont lieu régulièrement, permettant aux visiteurs d’avoir accès à des informations précieuses à propos du plus grand continent de la planète. Le musée abrite aussi des documents historiques datant des Xe et XIe siècles.

Tokyo, Japon
Ajouter à la collection
Musée Ghibli

Avec Totoro vous accueillant à l’entrée, découvrez ce musée coloré et original, qui vous apprendra tout sur les films d’animation du Studio Ghibli. Explorez les magnifiques expositions qui expliquent le processus de création des films d’animation, puis assistez à la projection de courts-métrages créés exclusivement pour le musée. Les enfants adoreront jouer dans le Chat-bus en peluche inspiré par le film Mon voisin Totoro, avant de visiter le jardin sur le toit pour admirer la statue de 7 mètres de haut du Soldat Robot du film Le Château dans le ciel. Ne manquez donc pas de visiter le musée Ghibli pour en apprendre davantage sur ce studio d’animation emblématique.

Mitaka, Japon
Ajouter à la collection
Shinjuku Gyoen

Le jardin impérial Shinjuku Gyoen mélange des influences occidentales et orientales, avec des jardins de styles anglais, français et japonais traditionnel. Il abrite aussi des salons de thés pittoresques et une serre avec une collection considérable de plantes tropicales. Il est surtout célèbre pour ses 1 500 cerisiers en fleurs qui, au début du printemps peignent le lieu de différentes teintes de roses. C’est un endroit idéal pour profiter de l’air frais, se détendre au milieu de la nature et se mettre de bonne humeur.

Tokyo, Japon
Ajouter à la collection
Marché extérieur de Tsukiji

Ouvert initialement en 1935, l’historique marché de poisson de Tsukiji a créé un marché extérieur en raison de sa grande popularité. Appelé « Marché extérieur de Tsukiji », ce lieu animé vend une variété d’articles tels que des produits frais, du poisson, des ustensiles ainsi que des aliments prêts à manger. Le marché fut fondé pour répondre au besoin des clients particuliers, qui n’avait initialement pas le droit d’entrer dans la zone car elle était exclusivement réservée aux entreprises. Malgré la fermeture du marché de poisson historique, vous pouvez encore découvrir une culture unique dans ce marché extérieur.

Tokyo, Japon
Ajouter à la collection
Meiji-jingū

Dédié aux esprits divinisés de l’empereur Meiji et de l’impératrice Shoken, ce sanctuaire shinto fut initialement construit en 1920 sur le site d’un jardin d’iris qui était apprécié par le couple royal. L’empereur Meiji monta sur le trône en 1867, à l’apogée de la restauration de Meiji, faisant sortir le Japon des voiles du féodalisme pour entrer dans l’ère moderne. La sanctuaire nagare-zukuri traditionnel est bâti au milieu d’une forêt foisonnante et toujours verte de plus de 10 000 arbres de tout le Japon, témoignage de gratitude de la part du peuple. À la fois simple et élégant, le Meiji-jingū est isolé de l’effervescence de la ville, son linceul verdoyant adoucissant les sons de la métropole animée qu’est Tokyo. Non loin de là se trouve l’envoûtant jardin intérieur, un champ d’iris en fleurs en juin. L’Imperial Treasure House expose également le chariot de couronnement et plusieurs autres souvenirs intrigants de l’empereur Meiji et de l’impératrice Shoken. Le sanctuaire qui s’élève aujourd’hui est une reconstruction de l’original, qui remonte à 1958 après la destruction de son prédécesseur pendant la Seconde guerre mondiale.

Tokyo, Japon
Ajouter à la collection
Zoo d'Ueno

Le zoo d’Ueno, qui a plus de 100 ans, abrite une multitude d’oiseaux exotiques, des bébés tigres de Sibérie, des singes, des gorilles, des pandas géants, des girafes et bien d’autres animaux du monde entier. Un monorail relie les deux zones séparées à l’intérieur du zoo, et il y a également un zoo pour enfants à l’extrémité sud. Une structure ressemblant à une pagode, à un bout du parc, ajoute une touche d’histoire du Japon à l’expérience, car cette structure fut construite au XVIIe siècle. Alliant faune et histoire, le zoo d’Ueno offre donc une expérience particulièrement gratifiante pour les enfants.

Tokyo, Japon
Ajouter à la collection
Tokyo Skytree

Surplombant le paysage de plus en plus cosmopolite de Sumida, la Tokyo Skytree est l’une des tours les plus hautes de son genre au Japon. Reflétant le virage contemporain de la ville, elle constitue un amalgame des goûts traditionnels du pays et d’éléments d’architecture néo-futuriste. S’élevant à 634 mètres de hauteur, cette immense tour abrite de nombreuses attractions, parmi lesquelles un restaurant, un café, un aquarium et plusieurs plateformes d’observation offrant des vues imprenables sur le paysage urbain métropolitain en-dessous. Servant également de tour de diffusion, la Tokyo Skytree s’enorgueillit de figurer parmi les tours les plus hautes du monde. Spectacle de grande beauté et de luminescence la nuit, la Tokyo Skytree est non seulement un élément dominant de l’horizon de Sumida, mais aussi un majestueux symbole du visage en constante évolution de la ville.

Tokyo, Japon
Ajouter à la collection
Palais impérial de Tokyo

Situé dans un parc ouvert onduleux, le majestueux Kōkyo (palais impérial de Tokyo) est une structure éthérée qui incarne la puissance et la splendeur. Servant de toile de fond au revigorant jardin Fukiage, au jardin de l’Est et au jardin Ninomaru qui sont agrémenté d’une gloire automnale séduisante, le palais est empreint d’histoire et d’excellence architecturale. Le palais impérial est la résidence officielle de l’empereur et de l’impératrice du Japon depuis que Tokyo est devenue la capitale politique et impériale du pays en 1868. Situé dans ce qui était autrefois la section intérieure du château d’Edo, siège du shogunat Tokugawa, cette magnifique structure au centre de Tokyo est entourée par des remparts et des douves. Sa splendide façade abrite un intérieur tout aussi élégant, avec notamment la salle de banquet d’État Hōmeiden, la salle à manger Rensui et la salle de réception Chōwaden parmi d’autres sections. À seulement deux occasions, le 2 janvier (Nouvel An) et le 23 février (anniversaire de l’empereur Naruhito), l’empereur et la famille royale émergent et saluent la foule derrière des fenêtres pare-balles. Magnifique combinaison de styles architecturaux modernistes et de nuances traditionnelles ancrées, le palais impérial constitue la fierté de Tokyo.

Tokyo, Japon
Ajouter à la collection
Akihabara

Akihabara fait référence au côté Est de l’arrondissement Chiyoda de Tokyo. Quartier à la mode et animé, on le surnomme parfois « la cité électrique » en raison de la forte concentration de magasins qui y vendent des appareils électroniques en tout genre. Vous trouverez les jeux vidéo, gadgets, iPods et appareils photos les plus récents à Yodobashi Akiba, une boutique phare de neuf étages, à moins que vous préfériez visiter le Centre de l’animation de Tokyo pour assister à des projections et des démonstrations sur les jeux et les films d’animation. Presque tous les magasins dans le quartier d’Akihabara ont trait à l’électronique, offrant des possibilités illimitées aux passionnés de technologie !

Tokyo, Japon
Ajouter à la collection
Sensō-ji

Ce magnifique temple bouddhiste est l’un des plus anciens de Tokyo, initialement établi en 645 en hommage à la déesse Kannon. D’après la légende, en 628, deux frères trouvèrent une petite statue de la déesse dans le fleuve Sumida qui revenaient à eux à chaque fois qu’ils la submergeaient. Le majestueux Kaminarimon (porte du Tonnerre) protège l’entrée de Kinryū-Zan Sensō-Ji, orné d’une immense lanterne en papier avec des nuances de rouge et de noir qui la font ressembler à un nuage orageux. La rue Nakamise se trouve derrière, bordée de stands colorés vendant des objets artisanaux traditionnels et des collations. Le temple est un magnifique spectacle en soi-même, avec une salle principale ornée de détails complexes et de grandes lanternes en papier suspendues au plafond soutenu par d’imposantes colonnes. Situé le long d’une pagode de 5 niveaux, ce sanctuaire est un lieu de culte animé qui est également l’un des plus célèbres de la ville. Le temple original fut gravement endommagé pendant la Seconde guerre mondiale, et les structures existantes sont des ajouts plus récents.

Tokyo, Japon
Ajouter à la collection
0 101 126084-top-things-to-do-in-tokyo
1 of
1 0
Laisser un commentaire :
300 Caractères restants

Soumettre
Collections similaries
10 Scenic Highways Across the US
10 Marqué

10 Scenic Highways Across the US

Créé par: Cityseeker
Sauvegarder la collection sur le profil
11 Best BBQ Joints in the Southern US
11 Marqué
Sauvegarder la collection sur le profil
Exploring Bethesda, MD
24 Marqué

Exploring Bethesda, MD

Créé par: Cityseeker
Sauvegarder la collection sur le profil
Exploring Bethesda, MD (Marriott)
9 Marqué

Exploring Bethesda, MD (Marriott)

Créé par: Cityseeker
Sauvegarder la collection sur le profil
9 1 0 3
26084