Recherche mondiale

Définissez votre emplacement
Rejoindre
Se Déconnecter
user image
Mon profil
Se déconnecter
While we do our best to ensure the accuracy of our listings, some venues may be currently temporarily closed without notice. Please confirm status on the venue website before making any plans.

Top Things To Do in Jaipur

Par: Cityseeker
Modifier la collection
Télécharger le PDF
26141

Popularly known as the Pink City, Jaipur is the land of palaces, opulent architecture and rich cultural heritage. It welcomes everyone to come and explore the centuries of history, the marvelous havelis, lush gardens, and the by-lanes of the city bazaars. Introduce yourself to culinary treats, folk tunes and dances, camel rides, and elephant safaris and admire the seamless blend of past grandeur and present urbanity. In Jaipur, hospitality is not just an industry but a way of life.


City Palace

Le City Palace a été construit environ à la même époque que la ville de Jaipur elle-même. Le palais original fut bâti par Sawai Jai Singh II, et au fil des ans, ses successeurs y ont apporté de nombreuses modifications. Recouvert de grès rose, cette résidence royale est l’une des attractions les plus visitées de la ville, un véritable régal pour les voyageurs et une grande fierté pour les locaux. Le City Palace est un complexe qui abrite le Mubarak Mahal, le Diwan-i-Am (ou salle des audiences), le Sihel Khana, le Chandra Mahal et le temple Govind Dev Ji. Même aujourd’hui, une partie de ce complexe est habitée par des descendants de la famille royale, mais l’entrée à cette section est restreinte. Le reste du complexe a été converti en musées, en galeries ou en boutiques. De nos jours, la galerie expose des tableaux, de la poterie et diverses formes d’art qui peuvent même être achetées. Le Diwan-i-Khas abrite toujours l’immense navire en argent qui figure dans le livre Guinness des records. Le Buggy Khana, le Shiel Khana (ou salle des armes) ainsi que le Sabha Niwas abritent toujours des traces de la glorieuse ère révolue des Rajputs.

Jaipur, Inde
Ajouter à la collection
Jawahar Kala Kendra

Centre culturel le plus important de Jaipur, le Jawahar Kala Kendra (JKK) rend hommage à la culture locale. Ses travaux de construction commencèrent en 1986, mais il ne fut achevé qu’en 1991 et connaît depuis un immense succès. Le JKK abrite une merveilleuse bibliothèque, un café confortable et une petite installation d’hébergement. Il expose les œuvres d’artistes célèbres et accueille des pièces de théâtre de haut profil. Si vous pensiez que tout cela était impressionnant, il y en a encore plus pour vous ravir, puisque le JKK présente également des artéfacts traditionnels du Rajasthan visant à garder vivante l’âme de Jaipur. Cet endroit est vraiment incontournable alors assurez-vous de l’inclure dans votre itinéraire.

Jaipur, Inde
Ajouter à la collection
Musée Anokhi de l'impression manuelle

Le Musée Anokhi de l'impression manuelle est un musée véritablement unique en son genre qui présente des tissus imprimés au tampon qui reflètent la forme artistique typique du Rajasthan. Les tissus exposés sont ornés de magnifiques motifs et d’impressions exquises qui ravissent tous les visiteurs. L’art de l’impression manuelle et au tampon y est exploré de manière complète par des artistes indiens traditionnels. Le musée est fermé du mai jusqu’au 15 juillet pour des travaux de maintenance. La prochaine fois que vous visiterez Jaipur, assurez-vous de faire une halte dans cet unique haveli (palais) restauré qui abrite des spécimens rares et intéressants.

Jaipur, Inde
Ajouter à la collection
Musée Albert Hall

S’il existait un « concours du joyau de la couronne » à Jaipur, le musée Albert Hall le remporterait haut la main. Ce musée reflète encore ses influences britanniques en termes d’architecture, qui d’ailleurs constitue un cas rare dans cette ville regorgeant de sites de style Rajputana. Bâti à la fin du XIXe siècle pour souhaiter la bienvenue à l’ancien prince de Galles, Albert Edward, il fut en fait envisagé comme un hôtel de ville mais converti en musée par maharaja Madho Singh II. Cependant, on peut aujourd’hui y admirer une diversité d’expositions allant de poteries à des sculptures, en passant par des instruments de musique, des armes ou encore des manuscrits. Vous y trouverez aussi une momie égyptienne au rez-de-chaussée. Les expositions, mais également les peintures qui ornent les murs de l’entrée, la fontaine miniature dans la véranda principale et les travaux de marbre délicats, reflètent une élégance de l’ancien monde sans pareil. Avec autant d’histoire derrière chacun des objets soigneusement sélectionnés, il est conseillé de faire appel à un guide pour visiter ce musée, ou peut-être d’opter pour un guide audio, disponible à la billetterie dans plus de cinq langues.

Jaipur, Inde
Ajouter à la collection
Fort Jaigarh

Le fort Jaigarh fut construit plus en tant que mesure protectrice que palais, contrairement au fort d’Amber qui se distingue clairement par son extravagance. Bâti au sommet d’une colline, le fort Jaigarh s’étend sur 12 kilomètres et sert de forteresse impénétrable protégeant à la fois le fort et le village d’Amber. À l’époque, il servait de fonderie de canons, et bien qu’il fût conçu pour être principalement défensif, son palais ornementé est également magnifique. Ses cuves souterraines fascinent les visiteurs, mettant en relief la nature ingénieuse de ses architectes avant-gardistes. Cependant, le Jaivana, un canon monté sur quatre roues, demeure l’élément le plus important du fort Jaigarh. Avec ses 6,15 mètres de longueur, un baril magnifiquement gravé et une portée de plus de 32 kilomètres, cette arme monstrueuse serait la plus grande de son genre au monde.

Jaipur, Inde
Ajouter à la collection
Fort Nahargarh

Nahargarh signifie à peu près « maison des lions », et ce fort fait partie d’un trio aux côtés des forts d’Amber et Jaigarh. Comme les autres, ce fort a son lot de mythes et théories. Par exemple, son nom viendrait du fait que pendant sa construction, un prince nommé Nahar Singh hanta le site. Mais à part cela, l’histoire de Nahargarh va de l’ère rajpute à britannique. Le maharaja Sawai Jai Singh II ordonna sa construction aux alentours de 1734, puis il fut par la suite agrandi en ajoutant des chambres pour chacune des plusieurs épouses du roi. Le palais principal (Madhavendra Bhawan) arbore des fresques et peintures délicates sur ses murs, créés avec des teintes végétales. De nos jours, la majeure partie du fort fait l’objet de travaux de restauration, mais il est néanmoins possible de s’y rendre pour profiter des vues imprenables sur la « ville rose » en contrebas.

Jaipur, Inde
Ajouter à la collection
Fort d'Amber

Les fondations du fort d’Amber furent posée par le raja Man Singh I en 1592, avant qu’il ne soit agrandi par les générations successives de Kachwahas au cours d’une période de 150 ans. Bordé par les montagnes Aravalli et surplombé par le fort Jaigarh, cette forteresse rajpute règne sur la ville historique d’Amber avec le vaste lac Maota à sa base. À l’intérieur, le fort est divisé en quatre sections individuelles, chacune avec sa propre cour et ses somptueuses enclaves. Du temple Shilla au Sheesh Mahal, ce fort ne pourrait être plus monumental. Que l’on s’attarde sur les peintures et les travaux en verre de Belgique, les fresques sublimes ou encore les incrustations traditionnelles et les travaux de reliefs qui ornent ce palais opulent, le fort d’Amber est un joyau monumental d’art historique et d’architecture en grès et en marbre, une résidence digne des rois rajputs et de leur famille. La totalité du fort est doté de rampes, qui servaient autrefois à pousser de petites voiturettes utilisées par les reines pour se déplacer, car elles avaient des difficultés à marcher avec leurs vêtements et bijoux lourds.

Jaipur, Inde
Ajouter à la collection
Palais des vents (Hawa Mahal)

Le Hawa Mahal, ou « palais des vents » comme on l’appelle également, constitue la pierre angulaire de l’architecture de Jaipur depuis des siècles. Imaginé par le maharaja Sawai Pratap Singh, le Hawa Mahal fut construit en 1799 pour permettre aux femmes protégées des familles royales d’avoir un aperçu de la vie effervescente de la ville sans avoir à défier le système purdah alors prévalent. Ses 953 « jharokas », ou fenêtres grillagées en grès créent une façade unique ressemblant à un nid d’abeilles. Sa structure pyramidale unique fut ajoutée par la suite au complexe original du City Palace. Comportant cinq étages, le Hawa Mahal, comme tous les autres palais, renferme une cour Jaleb Chowk, comme on l’appelait à l’époque. Vestige ornementé de l’architecture rajpute, le Hawa Mahal relate des histoires fascinantes du passé aristocratique de la ville.

Jaipur, Inde
Ajouter à la collection
Temple Galta Ji

Loin du centre-ville, l’historique temple Galta Ji fut par le passé frappé par des inondations. Il y a plusieurs siècles, un ascète nommé Galav médita pendant plus de cent ans afin d’apaiser les dieux et les déesses, qui le bénirent ainsi que les fervents locaux d’un printemps naturel éternel dans cette région. Au XVIIIe siècle, ce temple fut construit en hommage aux efforts altruistes de ce saint. Galta Ji abrite en fait de nombreux temples. Avec leurs extérieurs en grès rose et leur architecture envoûtante, il est facile de confondre ces temples pour des palais. Situé au sommet d’une colline, ce complexe dédié au dieu du soleil est considéré comme le plus sacré de tous les sanctuaires. Lors des occasions propices, les disciples se lavent dans les sources naturelles sacrées et offrent des prières à Dieu. Les vibrations positives des hymnes dévotionnels et les vues imprenables sur la ville contribuent à la tranquillité de cet espace sacré.

Jaipur, Inde
Ajouter à la collection
Jantar Mantar

Le Jantar Mantar est une fantastique collection d’instruments astronomiques planifiée par le souverain visionnaire de Jaipur, le maharaja Jai Singh II. Suite à la construction réussie du Jantar Mantar à Delhi, le maharaja fit bâtir le même à Jaipur, qui est également le plus grand observatoire de l’Inde. En 1901, les appareils furent restaurés avec du marbre blanc et du grès rouge pour une meilleure clarté de la mesure du temps. Jantar et Mantar signifient respectivement « instrument » et « calcul ». Le site de Jaipur abrite 16 instruments géométriques qui mesurent le temps à travers différentes dimensions comme la latitude, la longitude, la position du soleil, l’inclinaison de la planète et la déclinaison. Vous pourrez y admirer de petits cadrans solaires, des compas, le Jai Prakash Yantra (instrument), le Nadivalaya (hémisphères Nord et Sud), le Yantra Raj, le Rashi Valaya Yantra (signes solaires), ou encore le Rama Yantra, le Digmasa Yantra et le Chakra Yantra, qui mesurent tous le temps avec précision. Le plus grand du monde, ce cadran solaire de 44 mètres de hauteur constitue la plus grande attraction du Jantar Mantar. Pour le visiter, il est fortement recommandé de réserver un guide qui vous fournira des informations détaillées sur le centre. Lieu incontournable pour les historiens, les scientifiques, les artistes et les mathématiciens, le Jantar Mantar est également un endroit extrêmement éducatif et inspirant pour les personnes de tous horizons.

Jaipur, Inde
Ajouter à la collection
0 101 126141-top-things-to-do-in-jaipur
1 of
1 0
Laisser un commentaire :
300 Caractères restants

Soumettre
Collections similaries
10 Scenic Highways Across the US
10 Marqué

10 Scenic Highways Across the US

Créé par: Cityseeker
Sauvegarder la collection sur le profil
Exploring Bethesda, MD
24 Marqué

Exploring Bethesda, MD

Créé par: Cityseeker
Sauvegarder la collection sur le profil
Exploring Bethesda, MD (Marriott)
9 Marqué

Exploring Bethesda, MD (Marriott)

Créé par: Cityseeker
Sauvegarder la collection sur le profil
Exploring Washington DC
35 Marqué

Exploring Washington DC

Créé par: Cityseeker
Sauvegarder la collection sur le profil
35 1 0 9
26141