Recherche mondiale

Définissez votre emplacement
Rejoindre
Se Déconnecter
user image
Mon profil
Se déconnecter
While we do our best to ensure the accuracy of our listings, some venues may be currently temporarily closed without notice. Please confirm status on the venue website before making any plans.

Plus beaux emplacements historiques à Jaipur

, 7 Options disponibles

Le Jantar Mantar est une fantastique collection d’instruments astronomiques planifiée par le souverain visionnaire de Jaipur, le maharaja Jai Singh II. Suite à la construction réussie du Jantar Mantar à Delhi, le maharaja fit bâtir le même à Jaipur, qui est également le plus grand observatoire de l’Inde. En 1901, les appareils furent restaurés avec du marbre blanc et du grès rouge pour une meilleure clarté de la mesure du temps. Jantar et Mantar signifient respectivement « instrument » et « calcul ». Le site de Jaipur abrite 16 instruments géométriques qui mesurent le temps à travers différentes dimensions comme la latitude, la longitude, la position du soleil, l’inclinaison de la planète et la déclinaison. Vous pourrez y admirer de petits cadrans solaires, des compas, le Jai Prakash Yantra (instrument), le Nadivalaya (hémisphères Nord et Sud), le Yantra Raj, le Rashi Valaya Yantra (signes solaires), ou encore le Rama Yantra, le Digmasa Yantra et le Chakra Yantra, qui mesurent tous le temps avec précision. Le plus grand du monde, ce cadran solaire de 44 mètres de hauteur constitue la plus grande attraction du Jantar Mantar. Pour le visiter, il est fortement recommandé de réserver un guide qui vous fournira des informations détaillées sur le centre. Lieu incontournable pour les historiens, les scientifiques, les artistes et les mathématiciens, le Jantar Mantar est également un endroit extrêmement éducatif et inspirant pour les personnes de tous horizons.

Le Hawa Mahal, ou « palais des vents » comme on l’appelle également, constitue la pierre angulaire de l’architecture de Jaipur depuis des siècles. Imaginé par le maharaja Sawai Pratap Singh, le Hawa Mahal fut construit en 1799 pour permettre aux femmes protégées des familles royales d’avoir un aperçu de la vie effervescente de la ville sans avoir à défier le système purdah alors prévalent. Ses 953 « jharokas », ou fenêtres grillagées en grès créent une façade unique ressemblant à un nid d’abeilles. Sa structure pyramidale unique fut ajoutée par la suite au complexe original du City Palace. Comportant cinq étages, le Hawa Mahal, comme tous les autres palais, renferme une cour Jaleb Chowk, comme on l’appelait à l’époque. Vestige ornementé de l’architecture rajpute, le Hawa Mahal relate des histoires fascinantes du passé aristocratique de la ville.

Nahargarh signifie à peu près « maison des lions », et ce fort fait partie d’un trio aux côtés des forts d’Amber et Jaigarh. Comme les autres, ce fort a son lot de mythes et théories. Par exemple, son nom viendrait du fait que pendant sa construction, un prince nommé Nahar Singh hanta le site. Mais à part cela, l’histoire de Nahargarh va de l’ère rajpute à britannique. Le maharaja Sawai Jai Singh II ordonna sa construction aux alentours de 1734, puis il fut par la suite agrandi en ajoutant des chambres pour chacune des plusieurs épouses du roi. Le palais principal (Madhavendra Bhawan) arbore des fresques et peintures délicates sur ses murs, créés avec des teintes végétales. De nos jours, la majeure partie du fort fait l’objet de travaux de restauration, mais il est néanmoins possible de s’y rendre pour profiter des vues imprenables sur la « ville rose » en contrebas.

Le fort Jaigarh fut construit plus en tant que mesure protectrice que palais, contrairement au fort d’Amber qui se distingue clairement par son extravagance. Bâti au sommet d’une colline, le fort Jaigarh s’étend sur 12 kilomètres et sert de forteresse impénétrable protégeant à la fois le fort et le village d’Amber. À l’époque, il servait de fonderie de canons, et bien qu’il fût conçu pour être principalement défensif, son palais ornementé est également magnifique. Ses cuves souterraines fascinent les visiteurs, mettant en relief la nature ingénieuse de ses architectes avant-gardistes. Cependant, le Jaivana, un canon monté sur quatre roues, demeure l’élément le plus important du fort Jaigarh. Avec ses 6,15 mètres de longueur, un baril magnifiquement gravé et une portée de plus de 32 kilomètres, cette arme monstrueuse serait la plus grande de son genre au monde.

Les fondations du fort d’Amber furent posée par le raja Man Singh I en 1592, avant qu’il ne soit agrandi par les générations successives de Kachwahas au cours d’une période de 150 ans. Bordé par les montagnes Aravalli et surplombé par le fort Jaigarh, cette forteresse rajpute règne sur la ville historique d’Amber avec le vaste lac Maota à sa base. À l’intérieur, le fort est divisé en quatre sections individuelles, chacune avec sa propre cour et ses somptueuses enclaves. Du temple Shilla au Sheesh Mahal, ce fort ne pourrait être plus monumental. Que l’on s’attarde sur les peintures et les travaux en verre de Belgique, les fresques sublimes ou encore les incrustations traditionnelles et les travaux de reliefs qui ornent ce palais opulent, le fort d’Amber est un joyau monumental d’art historique et d’architecture en grès et en marbre, une résidence digne des rois rajputs et de leur famille. La totalité du fort est doté de rampes, qui servaient autrefois à pousser de petites voiturettes utilisées par les reines pour se déplacer, car elles avaient des difficultés à marcher avec leurs vêtements et bijoux lourds.

7 0 5 plus-beaux-emplacements-historiques_TA5 1
Meilleur