Recherche mondiale

Définissez votre emplacement
Rejoindre
Se Déconnecter
user image
Mon profil
Se déconnecter
While we do our best to ensure the accuracy of our listings, some venues may be currently temporarily closed without notice. Please confirm status on the venue website before making any plans.

Plus beaux monuments à Milan

, 12 Options disponibles

Surplombées par la Madonnina, les hautes flèches en marbre rose de la cathédrale représentent le monument artistique et religieux le plus célèbre de la ville. Les dimensions de la troisième plus grande église de la chrétienté sont impressionnantes : 108 mètres de haut (jusqu’au sommet de la flèche la plus haute) et 158 mètres de long. Une gamme de styles architecturaux figure sur les portes du XVIIe siècle, le balcon central de la fin du XVIIIe siècle et les trois principales fenêtres supérieures qui furent créées au début du XIXe siècle par Carlo Amati. Le vaste intérieur de cette cathédrale gothique est éblouissant, avec ses impressionnants piliers, ses voûtes, ses arcs simplifiés et ses merveilleuses statues entourant la nef. Une lumière divine passe par une crevasse dans le mur, se plaçant sur l’ancien cadran solaire qui encadre son entrée principale. Des statues étincelantes en marbre sont perchées au sommet de ses flèches légendaires, regardant collectivement la façade rose de la cathédrale. Que ce soit pour des raisons religieuses ou juste pour faire du tourisme, la cathédrale de Milan vous fascinera.

La vaste étendue de la Piazza del Duomo constitue le cœur de la ville de Milan, à la fois géographiquement mais aussi en termes d’importance culturelle. Tandis que le site a toujours été un point de référence important pour les planificateurs urbains, les origines de ce parc publique remontent au XIVe siècle. C’est Azzone Visconti qui exigea le retrait des tavernes qui entouraient la Basilica di Santa Maria Maggiore et la Basilica di Santa Tecla, créant ainsi ce qui allait devenir l’une des places les plus emblématiques d’Italie. Bien que les deux églises furent détruites pour accueillir l’ambitieuse cathédrale du Duomo, leurs fondations sont encore visibles à ce jour. Ce vaste espace ouvert est aujourd’hui couronné par la somptueusement décorée cathédrale d’un côté, et par le Palais royal de l’autre. Vous y verrez également d’impressionnantes galeries et de majestueuses façades conçues par Giuseppe Mengoni. Espace entouré par certaines des structures les plus emblématiques du pays, la Piazza del Duomo est logiquement considérée comme le centre névralgique de Milan.

La construction de la « Galleria », un bâtiment publique typique du XIXe siècle qui est aujourd’hui l’un des centres commerciaux les plus anciens de la ville, commença en 1865 après une série de concours pour sa conception remportée par Giuseppe Mengoni. De grands aigles en plâtre soutiennent son dôme en fer et en verre ondulé de 47 mètres de hauteur. Vous remarquerez les télamons et les cariatides sur les façades intérieures ainsi que le travail de stuc et les inscriptions de style néo-Renaissance. Le sol de l’octogone fut entièrement restauré en 1966 avec une rare mosaïque de marbre montrant les emblèmes de villes italiennes, notamment un taureau noir, symbole de la ville de Turin. Le Bar Zucca (anciennement Camparino) de style Art nouveau, en face de la Piazza Duomo, constitue un arrêt traditionnel pour l’apéritif et est situé à côté de l’élégant restaurant Il Savini.

Fondé en 1778 pour remplacer le Teatro Ducale, le majestueux Teatro Alla Scala est depuis devenu l’une des salles d’opéra les plus légendaires du monde. Ce théâtre historique a accueilli la plupart des maîtres opératiques d’Italie, ainsi que de célèbres artistes internationaux. Conçue par l’architecte Giuseppe Piermarini, sa façade néoclassique abrite un somptueux théâtre avec six catégories de loges privées, surmonté par un plafond aux ornements complexes. Résidence du prestigieux Orchestre du Théâtre de la Scala, du Ballet du théâtre la Scala et du Chœur du théâtre la Scala, il demeure l’un des sites culturels les plus animés de la ville. En plus des opéras, il accueille également des pièces de théâtre, des représentations de ballet et de nombreux autres événements culturels tout au long de l’année.

Ancien symbole somptueux de la noblesse des Visconti, le château des Sforza fut racheté par Francesco Sforza, le duc de Milan, au XVe siècle. Il reconstruisit certaines parties de la fortification d’origine, notamment l’imposante Torre del Filarete qui s’élevait à 70 mètres au-dessus des autres petites tours. Considérée comme l’un des plus grands bastions d’Europe, cette immense citadelle fit l’objet de plusieurs expansions et modifications au cours des années qui suivirent. Sous le règne espagnol, le château servait principalement de baraquements, avant que certaines sections ne soient démolies par les troupes de Napoléon. Alors qu’il était sur le point de s’effondrer au XIXe siècle, il fut sauvé par l’architecte Luca Beltrami, qui reconstruisit laborieusement plusieurs sections, notamment les tours et les douves, et restaura même l’historique Torre del Filarete pour qu’elle retrouve toute sa splendeur. Les arcades tentaculaires du château mènent jusqu’aux cours royales de Rocchetta et Ducal, qui abrite plusieurs musées d’archéologie et d’art.

Des sculptures luxuriantes ornent les tombes des personnes enterrées dans le Cimetière monumental. Initialement fondé au XIXe siècle, ce cimetière englobe une collection stupéfiante de joyaux sculpturaux et architecturaux, chacun décorant la sépulture de certaines des familles et personnalités les plus importantes du pays. Le Famedio, ou temple de la Renommée, est l’un de ses éléments les plus distinctifs. Conçu à l’origine pour servir d’église, cette structure néo-médiévale abrite aujourd’hui le sarcophage du romancier Alessandro Manzoni. Le tombeau de la famille Campari est quant à lui orné par une grande version en bronze de La Cène, tandis qu’Arturo Toscanini a été immortalisé par un chef-d’œuvre touchant créé par le sculpteur Leonardo Bistolfi. De merveilleux œuvres d’art funéraire et ornementations parsèment le Cimetière monumental, un lieu extrêmement populaire parmi les amateurs d’art.

Caractérisé par des étangs tranquilles, une moquette vert émeraude et des vues imprenables sur les principaux monuments de la ville, le Château des Sforza, l’Arc de la Paix et le Palazzo dell'Arte, le parc Sempione offre certaines des meilleures expériences visuelles à Milan. Conçu par l’architecte Emilio Alemagna pour créer des perspectives panoramiques, ce parc est une véritable merveille paysagère. L’Arena Civica, l’aquarium publique, la statue de Neptune et la Torre Banca font également partie de ce vaste paysage. S’ajoutant à son charme, vous pourrez également y admirer des sculptures permanentes d’Arman, de Francesco Barzaghi et de Giorgio de Chirico.

Commandé par Ludovico di Moro et conçu par Guiniforte Solari, ce bâtiment fut construit pour servir de mausolée à la dynastie Sforzesco, dans lequel les corps du duc et sa femme, Béatrice d'Este, ainsi que d’autres personnes liées à la famille, furent enterrés. Le cloître et la sacristie du couvent dominicain attenant furent plus tard restaurés par Bramante. La façade de Bramante est particulièrement intéressante, de même que l’ornementation en terre cuite de la galerie, qui est devenue l’un des motifs dominants dans l’architecture de la Renaissance du Nord de l’Italie. L’une des peintures les plus célèbres au monde, La Cène, se trouve également ici. Œuvre de Léonard de Vinci, ce fut une réalisation complexe qui exigea de nombreux croquis avant d’être finalisée.

12 0 5 plus-beaux-monuments_TA1 1
Meilleur